11.13.2008

Où est le voyage dans les livres ? le voYa geuR

Est-ce qu’on voyage toujours pour revenir un jour ?






"Le Voyageur" - Heldon (R.Pinhas/Nietzsche) Dit par Deleuze




O la web La web la web des choses
et des chassures



Deleuze n’aime pas porter les bagages


Deleuze n’aime pas voyager, il préfère écrire des livres sur le voyage. (Manon)

Pour Deleuze, le voyage rime avec « ça me casse les pieds ! » (Maud)

Pour lui, il n’y a pas d’intérêt à voyager. (Stella)

Pour Deleuze, le voyage ce n’est pas le tourisme. (Antoine)

Il déteste surtout les conditions du voyage, c’est-à-dire il n’aime pas porter les bagages, le temps de la route, l’autre langue dans le pays. (Sébastian)

Le voyage intellectuel c’est un voyage pour le travail, tu ne te reposes pas. (Émil)

Il dit que cela ne sert à rien d’aller au bout du monde pour parler, pour faire des conférences. Cela, il pourrait le faire chez lui. (Esther)

C’est comme l’hôtesse de l’air, elle ne fait que des allers-retours. Mais quand elle peut un peu visiter, là elle voyage. (Namira)

Deleuze est obligé de voyager s’il veut devenir connu parce que s’il ne passe qu’à la télé, on peut l’éteindre. (Costa)

Deleuze n’a pas envie de rencontrer d’autres personnes. Voyager, c’est rencontrer d’autres personnes et je crois que ça l’ennuie. (Kévin)

Il pense que les écrivains ont tort de vouloir voyager pour écrire. (Émil)

Désaccord avec Deleuze

« Le voyage, c’est de la rupture à bon marché. » Gilles Deleuze Une rupture, c’est couper les liens. (Marouane)

Voyager, c’est quand même une rupture. On coupe les liens avec son monde, on va là où on n’a pas l’habitude de vivre, on ne va pas forcément aimer cet endroit. (Costa)

Quand je reviens de Chine, c’est comme si le monde avait changé. (Yannick)

Il y a aussi des ruptures avec l’amitié, on quitte des amis, des vieilles personnes que l’on connaît peuvent mourir alors qu’on est en voyage. (Sébastian)

Quand on voyage, on peut connaître la mort. (Yannick)

On pense souvent que voyager, c’est l’occasion de faire un nouveau départ. (Antoine)

Deleuze dit que voyager, c’est chercher un père. Cela veut dire que l’on recherche l’âme sœur, on cherche un sentiment que l’on n’a pas déjà chez nous. (Manon)

Est ce que le trajet du retour est le même que celui de l’aller ?