4.28.2010

details of a philosophical life... and its

____________________This is pure comedy Gilles Deleuze as Priest!


1973 : George qui ?, de Michèle Rosier. Deleuze, acteur, y interprète le rôle de Lamennais, le prêtre-philosophe ami de George Sand.























avec Anne Wiazemsky (Sand), Alain Libolt, Denis Gunsbourg, Geneviève Mnich, Jean-Gabriel Nordmann, Roger Planchon, Bulle Ogier, Yves Rénier (Musset), Pierre Kalinowski (Chopin), Jean-Pierre Kalfon, Jean-Michel Ribes (Pierre Leroux), Antoine Fontaine (Beaudelaire) et Gilles Deleuze


ELLE

“Avec George Sand, Michèle Rosier ne prend pas de gants.
C’est un film au présent où tous les
filets sont tendus à notre hauteur, il n’est plus question de respect, mais de curiosité.Cette George Sand est l’arrière-grand-mère de nos militantes féministes et leur ressemble comme une soeur. Je crois que c’est la meilleure façon d’aborder une biographie : imaginer que celle qu’on fait revivre est de la même trempe que nous, a les mêmes problèmes, les mêmes bonheurs, les mêmes amours. La George Sand de Michèle Rosier, nous la rencontrons tous les jours, d’où le charme d’un film qui prend le parti de l’irrespect, c’est dire de la liberté…”

Pierre Marcabru

LE NOUVEL OBSERVATEUR

C’est le premier film, non sur l’histoire de George Sand et du romantisme mais sur l’esprit romantique : effréné désir de provocation contestataire portée dans les idées, dans les moeurs, dans l’art, dans la politique.Entre l’encrier et les pots de confiture, entre draps et papier, Sand prêche la libération de la femme, ose vivre pleinement sa vie sexuelle, s’engage dans le militantisme révolutionnaire. George Sand est notre corrosive contemporaine. Film excitant, tonique, romantique… c’est très gai.”

Jean-Louis Bory

_____________________See the microscopic of acting ~ informations ici ~