2.13.2014

Nous, sorciers,


--------------------------------------



One has to create knowledge whereever one is, as the lines of escape (and flight) keep changing! Non! alor, changeons  
alors changez-les !
 « Nous, sorciers… »

Nous, sorciers, nous savons bien que les contradictions sont réelles,mais que les contradictions réelles ne sont que pour rire. -4. Deleuze, 5. Guattari,
 Mille plateaux

'
Extrait de l'article paru dans la revue papier.
Dans Mille plateaux, Gilles Deleuze et Félix Guattari affirment l’exigence de percevoir l’imperceptible. Or une telle perception paradoxale met au jour en même temps qu’elle maintient le statut immédiatement problématique de la notion d’« invisibilité ». Que les termes mêmes d’invisible ou d’imperceptible existent pose effectivement un problème.

 by ridhadhib


Comment peut-on désigner quelque chose qui ne peut être perçu ? Si l’imperceptible n’est pas seulement renvoyé à la relativité de la perception, autrement dit renvoyé à ce qui serait perceptible pour autrui, ou en vertu d’un seuil différent de perception (l’œil de l’aigle ou celui du microscope par rapport à l’œil humain), s’il est envisagé en tant que tel, alors il faut penser quelque chose qui n’est, en quelque sorte, ni être ni néant, ou bien les deux à la fois, qui existe et n’existe pas, mais qui pourtant « insiste », « subsiste ».
Emilie Charonnat


--------------------------------------------------------------------------------------------------------