11.14.2009

une ...


------------------------------

Une multitude de trous noirs peuvent très bien ne pas se centraliser, et être comme des virus qui s'adaptent aux situations les plus diverses, creusant des vides dans les per-ceptions et les sémiotiques moléculaires .

Des interactions sans résonance.


Au lieu de la grande peur paranoïaque, nous nous trouvons pris dans mille petites monomanies, des évidences et des clartés qui jaillissent de chaque trou noir, et qui ne font plus système, mais rumeur et bourdonnement, lumières aveuglantes qui donnent à n'importe qui la mission d'un juge, d'un justicier, d'un policier pour son compte, d'un gauleiter d'immeuble ou de logis.



On a vaincu la peur, on a quitté les rivages de la sécurité, mais on est entré dans un système non moins concentré, non moins organisé, celui des petits insécurités qui fait que

chacun trouve son trou noir et devient dangereux dans ce trou, disposant d'une clarté sur son cas, son rôle et sa mission, plus inquiétante que les certitudes de la première ligne.



Mille plateaux 277-280


________________

__________________The cry of the old Schizophrenic .. the cry ... Out ~ Get Out ~ I do not

wish to see you any longer

Allez vous en ... the cry ~ Out Get out ~


------------------------------------------------------


So Mona her eggs schizophrenic to the last very past . Fast as forward could be . Its caul a frying pan to art ~

-------------------------------